Top 10: sites militaires à Québec

Afin de défendre Québec des Iroquois et des Anglais, les Français ont bâti les premières fortifications de Québec. Après la Guerre de la Conquête (guerre de 7 ans), ce sont les Britanniques qui se sont attachés à améliorer et étendre les défenses de la ville en réaction à la menace américaine. Aujourd’hui, Québec, aussi connue sous le nom de Gibraltar de l’Amérique, a le plus grand réseau défensif des Amériques. Entièrement obsolète, mais bien préservé et magnifique. Voici les 10 meilleurs sites militaires à Québec et Lévis.

blank

1. Citadelle de Québec

La Citadelle est une grande forteresse réalisée dans la première moitié du XIXe siècle comme éventuel dernier lieu sûr pour l’armée britannique. Les installations militaires sont encore actives. Pendant l’été, vous pouvez venir admirer la relève de la garde du Royal 22e Régiment. À l’intérieur de la citadelle se trouve la résidence du Gouverneur Général du Canada ainsi que le musée du régiment.

Ce site historique national du Canada est un lieu incontournable pour tout passionné d’histoire militaire et constitue l’un des sites militaires majeurs de Québec.

Cliquez ici pour davantage d’informations.


blank

2. Musée du Fort

Le Musée du Fort est un spectacle son & lumière unique et impressionnant qui présente les principales batailles et principaux sièges qui ont lieu à Québec. Sa location est parfaite: près du Château Frontenac et du centre infotouristique. Parce que le spectacle ne dure que 30 minute seulement, ce musée devrait être sur votre liste, même si vous faites un court séjour à Québec.

Site web Musée du Fort pour voir les tarifs et plus de détails.


blank

3. Parc du Cavalier-du-Moulin

En plein cœur du Vieux-Québec, mais hors des sentiers battus, le Parc du Cavalier-du-Moulin est une colline fortifiée dans les années 1690, sur laquelle se trouvait un moulin à vent. Ce site militaire est idéal pour faire une pause loin de la foule and admirer les carronades britanniques.

Comment s’y rendre? Allez sur la Rue Mont-Carmel, vers les hauteurs, vous y verrez une grille: c’est l’entrée du parc.


blank

4. Manège militaire des Voltigeurs

Ce bâtiment impressionnant a brûlé en 2008, mais, pour notre plus grand bonheur, le manège militaire de la milice de Québec (les Voltigeurs) est de retour et plus beau que jamais, du moins à l’extérieur. Il constitue l’un des plus beaux sites militaires de Québec.

Avec son toit abrupt à pignon, ses tours coniques et ses motifs fantaisistes, il forme un des premiers exemples du style Château d’inspiration française. Le choix de ce style, unique dans le cas des manèges militaires de l’époque au Canada, traduit bien l’intérêt manifesté vers la fin du XIXe siècle envers les racines françaises de la ville.

Plus d’informations ici.


Recherchez-vous davantage d’information sur l’histoire militaire de Québec ?

Tours Accolade propose des tours guidés historiques de Québec et Lévis. Certains de nos guides sont spécialisés en histoire militaire et peuvent partager des informations détaillées à propos du patrimoine et sites militaires, de la Guerre de Sept Ans (Conquête), de la Révolution américaine, des armées, officiers et bien plus.

Il nous fera plaisir de répondre à vos questions concernant notre Tour Classique Vieux-Québec: Sièges & Batailles et nos Tours Privés que nous pouvons personnaliser afin de se concentrer sur l’histoire et les sites militaires.


blank

5. Fort Saint-Louis

Parcs Canada prend soin des ruines des Forts & Châteaux Saint-Louis. Champlain lui-même a occupé ce site dès les années 1620. Une décennie plus tard, ce site militaire est devenu la résidence officielle des gouverneurs français, jusqu’en 1759, et plus tard celle des gouverneurs britanniques, jusqu’à l’incendie de 1834. The Site Historique National concerne l’histoire du lieu, mais aussi l’archéologie.

Il est ouvert au public au Printemps, Été et Automne. Vous devez aller au kiosque Frontenac, situé derrière la statue de Champlain, sur la Terrasse Dufferin. Plus d’informations sur leur site web.


blank

6. Parc de l’Artillerie avec la Redoute Dauphine

Pars Canada, encore, s’occupe d’un site militaire excentré qui vaut le détour: le Parc de l’Artillerie. Le clou du spectacle étant le plan-relief de Québec au début du XIXe siècle. Vous pouvez passer des heures à admirer chaque détail. Vous pouvez aussi découvrir de l’autre bord de la rue l’impressionnante Redoute Dauphine, qui date de la première moitié du XVIIIe siècle. Malheureusement, la plupart des voyageurs ignorent ce site et ils ne savent pas ce qu’ils manquent.

Plus d’informations sur le site web de Parcs Canada.


blank

7. Fort Numéro 1

Lévis is part of the defensive network of Québec City. The ruines of Fort Number 3 were destroyed a few years ago (condominiums > heritage). Fort Number 2 is under a parking lot of a famous financial institution, it requires quality picks and shovel if you want to see it. Fort Number 1 is a historic site managed by Parks Canada, it’s open during Summer and it’s a must see. The fort itself is a good example of forts from the 1860s and 1870s, with the new technologies related to industrialization. The exhibition inside is flabbergasting; it’s not only about the fort, but the Canadian history of that time period. Lévis fait partie du réseau défensif de Québec. Les ruines du Fort Numéro 3 ont été détruites il y a quelques années (condos > patrimoine). Le Fort Numéro 2 est situé sous le stationnement d’une célèbre institution financière, il faut des pioches et pelles de qualité si vous voulez voir ses ruines. Enfin, le Fort Numéro 1 est un site militaire historique géré par Parcs Canada, il est ouvert tout l’été et c’est à voir. Le fort en lui-même est un bon exemple des forts des années 1860 et 1870, avec les nouvelles technologies issues de l’industrialisation. L’exposition à l’intérieure est tout simplement excellente; ce n’est pas seulement à propos du fort, mais aussi sur l’histoire du Canada à cette époque, sa place dans l’Empire britannique.

Visitez le site web des Forts de Lévis.

Alors que vous êtes à Lévis, jetez un œil au Manège militaire de Lévis (10 rue de l’Arsenal, Lévis) et visitez le Musée du Régiment de la Chaudière avec son impressionnante exposition sur la Seconde Guerre Mondiale. À voir impérativement si vous voulez en apprendre davantage sur l’implication de l’armée canadienne en Normandie et le front Ouest.


blank

8. Enceinte fortifiée de Québec

Le Vieux-Québec est la seule ville fortifiée au nord du Mexique. Nous parlons ici de 4,6km de fortifications, vous pouvez marcher dessus et en faire le tour complet. Sur le chemin, vous verrez d’autres sites militaires que nous avons mentionné, comme la Citadelle, le Fort Saint-Louis, le Parc de l’Artillerie, la Redoute Dauphine, mais aussi trois portes romantiques (Saint-Louis, Kent et Saint-Jean), les Nouvelles-Casernes (XVIIIe siècle) and même la maison du fameux général Montcalm.

La principale partie du mur a été bâtie par les Français (Chaussegros de Léry) dans les années 1740, puis les fortifications ont été agrandies et améliorées par les Britanniques. Les portes romantiques quant a elles ont été ajoutées après le départ de l’armée britannique.


blank

9. Plaines d’Abraham & tours Martello

La Commission des champs de bataille nationaux présente un musée intéressant à propos des Plaines d’Abraham. Ces plaines font référence à Abraham Martin, fermier du XVIIe siècle. C’est là qu’a eu lieu la fameuse bataille des Plaines d’Abraham en septembre 1759, une victoire britannique. Le musée aborde aussi la bataille de Sainte-Foy, une victoire français de 1760. Les deux batailles étant bien sûr liées.

Si vous vous baladez dans le parc, vous verrez d’autres sites militaires, à savoir: deux tours Martello. Si vous avez le temps, allez sur l’Avenue des Braves et visitez l’autre partie du Parc des champs-de-bataille: le Parc des Braves avec son monument dédié aux généraux Murray et Lévis. Sur le chemin, à côté du Musée national des beaux-arts de Québec, vous verrez une colonne qui rappelle où le général James Wolfe est mort. À proximité, vous trouverez aussi le puits de Wolfe. Québec a eu 4 tours Martello: petits forts de défense côtière construits partout dans l’Empire britannique au XIXe siècle. Vous comprendrez rapidement qu’à Québec… une seule seulement est côtière. La Numéro 1 est sur les Plaines d’Abraham. La Numéro 2 est au coin des avenues Wilfrid-Laurier et Taché. La Numéro 3 a été détruite en 1904. Finalement, la Numéro 4 est cachée sur la rue Lavigueur.

Québec a eu 4 tours Martello: petits forts de défense côtière construits partout dans l’Empire britannique au XIXe siècle. Vous comprendrez rapidement qu’à Québec… une seule seulement est côtière. La Numéro 1 est sur les Plaines d’Abraham. La Numéro 2 est au coin des avenues Wilfrid-Laurier et Taché. La Numéro 3 a été détruite en 1904. Finalement, la Numéro 4 est cachée sur la rue Lavigueur.

Plus d’informations sur leur site web.


blank

10. Batterie royale

Construite dans les années 1970 pour vous montrer comment c’était dans les années 1690, avec des répliques de canon, la Batterie royale est un incontournable parmi les sites militaires de Québec. Située près du fleuve Saint-Laurent, dans le pittoresque quartier Petit Champlain, vous pourrez y lire des panneaux informatifs sur l’histoire de la batterie, le siège de Québec (1759) and comment les artilleurs opéraient au XVIIIe siècle.

Caché à la fin de la rue Dalhousie (#170), pas très loin de la Batterie royale, se trouve le petit, mais intéressant, Musée naval de Québec.


Plus de patrimoine militaire à Québec

blank

De nombreux bâtiments, monuments et artefacts n’ont pas été mentionnés dans cet article. Le meilleur moyen de découvrir l’histoire militaire est d’engager un guide privé en mesure réaliser un tour sur ce thème fascinant et complexe. Nos guides privés sont en mesure de couvrir les hauts lieux et d’aller en-dehors des sentiers battus pour vous montrer ce que la foule manque.

A tour based upon the military campaigns around Quebec. It was as outstanding as advertised – and is for those that are serious about history. I was greatly impressed objective presentation of the politics involved at the time – the Natives, French, British, American, etc. Everything stated by Xavier had a solid documented historical foundation. Xavier’s presentation to key in on the geographical features was pitch-perfect – and the WW2 Conference was an unexpected fascinating briefing. Recommended++ Kirk H

Lorsque vous réservez un Tour Privé, vous avez juste à mentionner que vous souhaitez vous concentrer sur l’histoire militaire et nous sélectionnerons votre guide en conséquence. Vous pouvez même nous demander de nous focaliser sur une guerre en particulier. Notre Tour Classique Vieux-Québec: Sièges & Batailles est plus abordable, mais n’est pas toujours disponible.

Laisser un commentaire